Samedi #40mars2016

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 6 avril 2016

Rassemblements du samedi 40 mars 2016 (9 avril)

Et voici venue la carte (en cours d'élaboration) des rassemblements prévus le Samedi 40 mars 2016 ! Cliquez, puis allez ;-)

Una Noche Sin Techo Valencia 38 mars 2016

Bien entendu les espagnol(e)s sont sensibles à ce qui se passe en France. Olé !

En también vamos a tener nuestra . Ven a este jueves en la plaza

A Agen, une AG populaire avant la Nuit Debout

L'APPEL DU WEB - Dénonçant le projet de loi Travail, mais pas que, un groupe a vu le jour sur les réseaux sociaux. Il donne rendez-vous, ce vendredi, place Wilson pour "la création d'une assemblée populaire"

Lire la suite...

Nantes Debout la Nuit première

Rejoignant le mouvement initié à Paris, elle a eu lieu place du Bouffay et a rassemblé des personnes autour de leur rejet de la Loi Travail.

Lire la suite...

Nuit Debout Montpellier : c'est parti

Depuis le début de la semaine, de nombreux internautes se demandaient pourquoi la mobilisation ne prenait pas à Montpellier. L’appel semble donc avoir été entendu.

Lire la suite...

La Nuit Debout s'exporte à Bruxelles

Depuis le 1er avril, des Français campent place de la République, à Paris, pour (notamment) protester contre la réforme du droit du travail. Ce mouvement « Nuit debout » va connaître un prolongement, à Bruxelles, place des Barricades (Madou) entre le 6 (à 19 h) et le 7 avril (à 5 h).

L’appel a été relayé par les réseaux sociaux. Le but est de créer un « lieu d’échanges et de rencontres entre personnes qui ne supportent plus de voir notre société s’enfoncer chaque jour un peu plus  ».

Le soutien de Podemos

Lire la suite...

Lyon a démarré sa Nuit debout

Jeudi dernier, ils étaient plus de 500 à la Croix-Rousse, mobilisés dans le cadre de l’initiative citoyenne “Nuit debout”. Ils sont déjà plus de 1 400 inscrits sur la page Facebook “Nuit debout Lyon” pour se rassembler ce mardi 5 avril place Mazagran dans le 7e arrondissement.

Lire la suite...

Toulouse debout aussi la Nuit

Initialement, le rassemblement citoyen qui a émergé des manifs contre la loi travail devait s'appeler «Nuit Rouge», dans la foulée des mouvements spontanés qui se sont agrégés depuis quelques semaines autour de la diffusion du film «Merci Patron», de François Rufin, fondateur du journal Fakir, dans lequel un couple de chômeurs endettés prend sa revanche sur le patron de LVMH, Bernard Arnault.

Ce n'est qu'après une réunion de délégations montées à Paris que l'initiative de la place de la République s'est rebaptisée «Nuit Debout». Cécile, une Toulousaine était de ce rendez-vous remue-méninges où la proposition, trouvée «très bien» dans la capitale, a été validée avant de passer à l'action sur le terrain.

Lire la suite...

Et maintenant Nuit Debout Bordeaux et Pau

Une cinquième soirée de mobilisation consécutive s'est déroulée à Paris autour du mouvement "Nuit Debout". Une initiative qui devrait se développer aussi en province

Lundi soir, des centaines de personnes du mouvement "Nuit debout" ont occupé pour la cinquième nuit consécutive la Place de la République à Paris pour dénoncer pèle-mêle le tout-sécuritaire, le mal-logement, ou une réforme du droit du travail jugée trop libérale.

Lire la suite...

Une première Nuit Debout à Rennes

Rennes vit sa première Nuit debout, ce mardi 5 avril, rebaptisé 36 mars par les organisateurs de ce « mouvement citoyen ». L'événement, lancé sur Facebook, réunissait quelque 250 personnes, vers 21 h. 

« Inventer autre chose »Les premiers participants sont arrivés vers 18 h, installant une banderole « Convergence des luttes, autogestion », aux abords de l'esplanade Charles-de-Gaulle. 

Depuis, les prises de parole se succèdent, avec une sono un peu faiblarde et le même thème, résumé par l'un des participants : « La loi travail, on s'en fiche, il faut inventer autre chose tous ensemble ».

Lire la suite...

mardi 5 avril 2016

Un OVNI politique (Le Monde)

Il est 21 heures, place de la République, mardi 5 avril – pardon, « mardi 36 mars », comme on dit ici. Le soir a commencé à envelopper la petite foule de Nuit debout. L’assemblée générale, commencée trois heures plus tôt, se poursuit. François Ruffin, le réalisateur de Merci patron !, le documentaire à l’origine du mouvement, doit intervenir dans le cadre d’un débat mais patiente depuis un moment.

Source et suite en ligne

Au Havre, ce 5 avril. Dockers en grève, le port bloqué, trafic ferry paralysé

Sur le port du Havre, ce 5 avril, ça brûle, ça bloque et ça grève. Après le succès de la mobilisation du 31 mars au Havre, et dans toute la Normandie, les dockers et les ouvriers portuaires maintiennent la pression. A l’appel de la fédération nationale CGT des dockers et ports, une grève paralyse fortement le trafic transmanche des ferries, au Havre mais aussi au départ de Cherbourg et d’Ouistreham, ou aucune liaison maritime n’est prévue. Après plus d’un mois de mobilisation, le Havre, Rouen et les dockers, en soutien à la jeunesse, restent résolument déterminés à obtenir le retrait total de la loi Travail.


Lire la suite...

Deux fois plus nombreux le 31 que le 9 mars

Pour le retrait, prochaine étape : le samedi 9 avril !

Le jeudi 31 mars, les manifestants étaient deux fois plus nombreux que le mercredi 9 mars : 1,2 millions pour toute la France. Les manifestants du 31 mars n’étaient pas dupes : ils avaient compris que Manuel Valls n’avait lâché que des miettes. Aussi le 31 mars, même des sections syndicales CFDT, CFTC, UNSA voire CFE-CGC ont défilé contre la loi El Khomri dans plusieurs villes de France, aux côtés des jeunes et des organisations syndicales CGT-FO-Solidaires-FSU.

Tous ceux qui ont manifesté jeudi dernier n’avaient aucun doute : les quelques modifications apportées par Manuel Valls, le 14 mars, ne touchaient pas au cœur du projet de loi : réécrire l’essentiel du code du travail au moyen d’accords d’entreprise, là où les salariés sont les plus faibles, sans que la loi ou l’accord de branche puissent les protéger.

Lire la suite...

CR de l'AG des précaires et intermittent-t-es en lutte hier à La colline

Lire la suite...

lundi 4 avril 2016

Préparer la manifestation du #40mars2016

- Recevez par mail ou SMS le lieu de RDV près de chez vous
- Envoyez un message à vos ami-e-s pour les inviter à la manif
- Recevez des autocollants ou des modèles de pancarte
- Retrouvez des signataires de la pétitions près de chez vous

dimanche 3 avril 2016

Intervention de Frédéric Lordon à la 4ième Nuit Debout

jeudi 31 mars 2016

Appel du 31 mars 2016

Le 31 mars 2016, après la manifestation, on rentre pas chez nous, on occupe une place !

Lire la suite...